comment choisir un portail coulissant

comment choisir un portail coulissant

Un portail coulissant, comme son nom le laisse à deviner, coulisse. Pour ce faire, il dispose d’un seul vantail et s’ouvre latéralement vers la gauche ou la droite. Il est le plus adapté si vous n’avez pas l’espace requis pour l’ouverture de 2 vantaux comme pour le portail battant. Il existe 2 types de portail coulissant: le modèle sur rail et celui à système autoportant. Un portail coulissant peut aussi être manuel ou motorisé.

 

Un portail coulissant fiable et robuste

 

D’abord, vous devez choisir le portail en fonction de votre emplacement. Posez-vous la question, avez-vous un espace de dégagement arrière nécessaire pour accueillir le portail lors de son ouverture? Si la réponse est oui, alors le portail coulissant est l’idéal pour vous. Simple à installer, il s’avère être un équipement durable et très sécuritaire. Une fois installé, il restreint et contrôle l’accès à votre résidence. Aussi, il s’intègre facilement à tous les types d’aménagements extérieurs. Il est même devenu un élément décoratif incontournable. Choisissez le portail coulissant le plus esthétique du marché, car c’est la première image que l’on se fait de votre habitation.

 

Les avantages d’un portail coulissant sur rail

 

D’après ce qui précède, on recense 2 types de portail coulissant: avec et sans rail. Si vous penchez un peu plus sur le modèle avec rail alors vous avez fait le bon choix. En effet, il est extrêmement efficace surtout sur un terrain en pente. Fait sur mesure, vous pouvez le personnaliser. De plus, il demande juste de légers travaux. Commencez par faire un seuil en béton, là où va se poser le rail. Pour cela, il suffit de réaliser un coffrage de la longrine et de procéder à un coulage de béton. Son installation n’est pas compliquée à condition de bien suivre les étapes. Et une fois posé, il vous isolera totalement du monde extérieur. Toutefois, il est primordial de garder le rail en bon état. Facile à nettoyer, il faut enlever régulièrement les saletés qui l’encombrent et peuvent empêcher le bon coulissement de l’appareil.

 

Un portail autoportant : un investissement plus sûr!

 

À l’opposé, le portail à système autoportant n’a pas besoin de rail pour coulisser. D’après son nom, il est directement suspendu au-dessus du sol. De ce fait, il faut une structure en total équilibre. Ainsi, nul besoin d’entretien régulier vu qu’il n’y a pas de rail à astiquer. Faisant partie de la famille des portails coulissants, ce modèle autoportant demeure un atout considérable sur les terrains en pente. Très avantageux donc, son installation vous allège financièrement comparé à un portail avec rail.

 

Un portail coulissant manuel ou motorisé?

 

Le portail manuel exige un simple effort physique pour manipuler le vantail. Mais pour plus de commodité, mieux vaut choisir un portail motorisé. Ainsi, vous pouvez piloter à distance son ouverture et sa fermeture. Il n’est plus question de le manœuvrer manuellement ou de stationner pour le faire. Pour bénéficier de cette nouvelle technologie, il faut déjà mettre de l’argent de coté, car son installation est beaucoup plus onéreuse.