pompe a chaleur ou clim reversible

pompe a chaleur ou clim reversible

On a tendance à confondre la pompe à chaleur et la climatisation réversible. Pour cause, à la base, elles sont toutes les deux capables de créer aussi bien de l’air chaud que de l’air froid. Toutefois, lorsqu’on regarde de près, on remarque vite que ce sont deux systèmes totalement différents surtout leur mode de fonctionnement. Pour pouvoir faire un choix, réaliser une étude comparative de ces deux équipements est essentiel.

Différence selon leur principe de fonctionnement

La climatisation réversible : comment ça fonctionne ?

Comme on vient de voir précédemment, la climatisation réversible a une double fonctionnalité. Elle souffle de l’air chaud en hiver et de l’air froid en été. Pour ce faire, elle se compose d’un évaporateur, condenseur et d’un compresseur. Son fonctionnement passe donc par quatre étapes très importantes, à savoir l’évaporation, compression, condensation et expansion. Elle puise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’intérieur de la maison en hiver. Et inversement, elle refroidit la pièce où elle se trouve en rejetant les calories trouvées dans l’air ambiant en dehors du logement.

La pompe à chaleur

Une pompe à chaleur ? Son fonctionnement est relativement simple. Elle puise la chaleur présente dans l’environnement que ce soit le sol, eau et air afin de la restituer à l’intérieur de l’habitation. Et elle se sert généralement de fluide frigorigène pour diffuser cette chaleur. Particularité ? Ce fluide devient liquide ou gazeux selon la température. Et comme la climatisation réversible, la pompe à chaleur peut aussi refroidir l’extérieur pour réchauffer l’intérieur et inversement. Pour arriver à cet exploit, elle s’est constituée principalement de deux unités : une unité intérieure et une unité extérieure. L’unité intérieure est placée dans la maison tandis que l’autre reste à l’extérieur.

Comparaison : climatisation réversible et pompe à chaleur

Le climatiseur réversible est plus performant comme refroidissement que comme chauffage. Ainsi, étant donné sa capacité de chauffe moindre, mieux vaut d’ores et déjà prévoir un chauffage d’appoint notamment si l’hiver s’annonce difficile. En outre, la climatisation réversible consomme beaucoup plus d’énergie qu’une pompe à chaleur. Néanmoins, elle a l’avantage d’être très abordable à l’achat. Quant à la pompe à chaleur, ce n’est pas une grande consommatrice d’électricité, mais plutôt une vraie source d’économie d’énergie. Petit bémol : elle coûte considérablement cher à l’achat. Sans parler du coût de son installation qui est assez conséquent.

Quoi qu’il en soit, la pompe à chaleur et la climatisation réversible restent des solutions très intéressantes. Elles sont toutes deux très respectueuses de l’environnement et disposent d’un bon rapport performance/prix. Ceci dit, le climatiseur réversible s’avère être la meilleure alternative pour bénéficier d’un confort optimal tout au long de l’année.