comment choisir une bonne vmc

comment choisir une bonne vmc

Il est toujours important de penser à améliorer le bien-être et le confort, surtout dans la maison. Une bonne qualité d’air peut nous en offrir beaucoup et par-dessus tout la santé. Nous avons donc besoin d’un bon système d’aération pour y parvenir. On peut utiliser la VMC pour une bonne circulation d’air. Peut-être hésitez-vous du fait que vous ne savez pas que choisiras. Nous allons vous guider dans cet article.

Qu’est-ce qu’une VMC ?

Il est important de commencer par le commencement. C’est possible que vous ignoriez encore ce que c’est. Tout d’abord, c’est un sigle, vous l’aurez deviné, qui veut dire Ventilation Mécanique Contrôlée. VMC est une machine qui a pour fonction de renouveler l’air à l’intérieur d’une pièce comme la cuisine, la salle de bain ou les toilettes. Ce dispositif est incorporé au bâtiment et marche avec une centrale de ventilation. Cette dernière extrait l’air et assure sa qualité à l’intérieur. Il y a plusieurs types de VMC.

Quelles sont les différentes sortes de VMC ?

Il existe une large gamme de ventilation mécanique contrôlée avec ses propres fonctionnements.il y en a forcément une qui correspond à vos besoins. La plus simple est la VMC simple flux. L’air humide est inspiré pour qu’il ne circule pas dans les autres pièces de la maison. La VMC simple flux hydrogénable, même système que le premier mais plus le taux d’humidité est élevé et plus le mécanisme aspire l’air. Il y a la VMC double flux, qui peut aider la maison à conserver plus d’énergie. L’air chaud pollué de vos pièces est utilisé pour chauffer l’air entrant dans le bâtiment, ce qui réduit le coût de la consommation énergétique. On peut aussi trouver la VMC double flux hydrogénable. Elle ressemble au double flux avec un plus, l’hydrogénable peut faire varier le débit d’air aspiré. Enfin, la VMC double flux thermodynamique permettant de récupérer une partie de l’énergie perdue lors du renouvellement dans la VMC simple flux.

Force et faiblesse de chaque type de VMC

Ce n’est donc pas le choix qui manque. Pour pouvoir bien choisir, il faut connaître ses avantages et ses désavantages. Prenons-les un par un, peut-être que ça nous aidera à décider. Question efficacité, il n’y a pas mieux que la VMC hydrogénable. Elle a beaucoup de capacité : repérer l’humidité dans l’air, régler son intensité pour une pièce trop humide. L’économie d’énergie n’est plus à dire ! Le hic, c’est que c’est un modèle qui ne supporte pas trop la chaleur. Il lui arrive de surchauffer pendant les saisons chaudes. Pour la VMC double flux, elle a la réputation d’être du luxe. Elle est capable d’arrêter les courants d’air et renouvelle l’air pollué en chauffant l’air neuf. Son problème c’est que ce type de VMC prend de l’espace et fait du bruit. Ce n’est pas tout, son prix est sans doute le plus élevé. Parlons maintenant de la VMC simple flux. Cette dernière peu donc renouveler l’air vicié et elle coûte la moins chère. Cependant, elle a tendance à suivre le climat. Pendant l’été, l’habitation est chaude et pendant l’hiver elle est fraiche. De plus, La VMC simple flux consomme pas mal d’énergie. Il ne vous reste plus qu’à choisir ce qui vous convient le mieux.