rénovation maison ancienne

rénovation maison ancienne

Lorsqu’on projette d’acheter une maison, il est possible de choisir entre construire ou acheter une nouvelle maison et acheter une maison ancienne. Cette deuxième option commence de plus en plus à intéresser les acheteurs. Cependant, quand on investit dans un bâtiment ancien, il y a obligatoirement des travaux de rénovation à faire avant de s’y installer. Nous allons vous donner tous les détails.

Pourquoi rénover une maison ancienne ?

Si tout le monde opte pour l’achat d’une maison ancienne, c’est notamment à cause de son prix. Effectivement, ce type de bâtiment revient moins comparer à construire une nouvelle maison. Mais, comme sa qualification le montre si bien « ancienne » signifie que la construction a déjà de l’âge et qu’elle présente forcement des détériorations. Il faut également y apporter des réparations et des changements pour qu’elle puisse être habitable et convienne à vos goûts. De plus, la rénovation d’une maison ancienne augmentera considérablement sa plus-value si vous envisagez une revente.

Quelles sont les réparations envisageables dans la rénovation d’une maison ancienne ?

Beaucoup de travaux peuvent être envisagés en fonction de l’état de la maison. Cela commence par la rénovation de la toiture. Cet élément tient un rôle non négligeable dans la construction puisque le toit assure la protection de la maison contre les intempéries, notamment la pluie.

Ensuite, une partie tout aussi importante de la maison, les isolations thermique et phonique. Elles sont principalement responsables du confort thermique dans la maison. De plus, l’isolation empêche les déperditions thermiques à tous les niveaux (toiture, murs, sol, pont thermique). La consommation d’énergie serait très élevée sans une bonne isolation.

Puis, il y a les installations sanitaires et électriques. Pour assurer l’arrivée d’eau et de gaz ainsi qu’une bonne évacuation des eaux usées, les différentes canalisations et équipements sanitaires doivent être remis en état.

Enfin, il ne faut pas oublier les différents revêtements et les travaux de finition. En effet, habiter dans une maison présentable est toujours plus épanouissant. Ainsi, les revêtements et les travaux de finition assurent l’esthétique du bâtiment.

Quelles sont les démarches administratives et est-il nécessaire de faire appel à un architecte ?

Si vous prévoyez de faire une extension dépassant les 20 m², vous serez dans l’obligation de demander un permis de construire. Si vous envisagez de ne faire que des travaux de rénovation, c’est une déclaration au préalable des travaux que vous devrez faire. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de se renseigner au bureau de votre mairie.

En ce qui concerne l’architecte, il peut être très utile pour évaluer l’envergure des travaux à faire et donner des conseils. Ce professionnel peut également s’occuper de toutes les démarches administratives nécessaires ainsi que la recherche d’entreprise ou d’ouvriers qualifiés pour faire les travaux.

Quelles sont les étapes de la rénovation d’une maison ancienne ?

– évaluation des travaux à faire et le calcul du budget

– Règlement des papiers administratifs

– Achats des matériaux

– Rénovation de la toiture

– Démolitions et décapages des murs (s’il y en a)

– Construction de mur ou de cloison (s’il y en a)

– Pose des isolations

– Rénovation des installations sanitaires et électriques

– Mise en place des différents revêtements

– Les travaux de finition